Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 7 arrow N’GUESSAN Konan Lazare - Formes et contenu du langage chez Kourouma : une équation problématique.

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
N’GUESSAN Konan Lazare - Formes et contenu du langage chez Kourouma : une équation problématique. Version imprimable Suggérer par mail
09-02-2011
Formes et contenu du langage chez Kourouma : une équation problématique.

N’GUESSAN Konan Lazare

Université de Bouaké

Introduction

Depuis la parution de Les Soleil des Indépendances Kourouma s’est positionné à l’avantgarde
du renouvellement de l’écriture d’expression française en Afrique noire. En effet, sa
production est tellement fructueuse en innovations, en curiosités que l’intérêt de la recherche
ne baisse pas à son égard. Elles sont si voyantes avec un influx si puissant sur cette production
qu’elles en forment les caractéristiques essentielles. Malheureusement, les libertés prises au
détriment du français académique ont poussé certains observateurs à parler d’outrage contre
cette langue. Pire encore, elles sont perçues comme un massacre en règle du français qui
donne à penser ( de façon symbolique) à un parricide linguistique. Nous nous proposons ici de
montrer trois aspects essentiels qui pourraient justifier cette perception à savoir l’aspect
lexicologique, syntaxique et sémantique.
 
 
Lire ou télécharger le texte entier