Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 12 arrow Dr. N’DRI Diby Cyrille - Dieu chez Machiavel et Nietzsche: Deux philosophes du soupçon?

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Dr. N’DRI Diby Cyrille - Dieu chez Machiavel et Nietzsche: Deux philosophes du soupçon? Version imprimable Suggérer par mail
04-12-2013
Dr. N’DRI Diby Cyrille
Maître-Assistant
Département de Philosophie,
Université Alassane Ouattara de Bouaké, Côte d'Ivoire
dibycyr1@yahoo. fr
 
Introduction
 
Dans une Italie sujette à des guerres fratricides et à l’occupation des puissances
étrangères, l’on ne peut qu’assister à une instabilité politique. Pour pallier cette situation de
crise, il revient, selon Machiavel, au dirigeant italien de se fonder sur la virtù, c'est-à-dire ses
qualités personnelles. Ainsi, pour surmonter les intempéries, les responsabilités du prince ne
se fondent pas sur Dieu, mais sur la volonté de puissance. En comptant ainsi sur ses propres
forces, le prince machiavélien n’attend pas un secours du ciel, c’est-à-dire Dieu.