Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numero 14 arrow OYOUROU Benson Cobri - La poétique de l’autobiographie dans L’Arbre s’est penché de Mariama Ndoye

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
OYOUROU Benson Cobri - La poétique de l’autobiographie dans L’Arbre s’est penché de Mariama Ndoye Version imprimable Suggérer par mail
12-10-2014
La poétique de l’autobiographie dans L’Arbre s’est penché de Mariama Ndoye 
 
OYOUROU Benson Cobri
Université Félix Houphouët Boigny de Cocody (Abidjan)
Centre Universitaire d’Etudes Françaises
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

INTRODUCTION GENERALE
En réaction à la théorie de Philippe LEJEUNE qui postule l’identité entre le narrateur, le sujet narré
et  l’auteur comme critère de consécration d’une autobiographie, Elisabeth W.  BRUSS  soutient
plutôt que ce genre littéraire, en dehors de l’identité entre l’énonciateur et l’auteur,  « peut traiter
de n’importe quel sujet.» En d’autres termes, le narrateur, bien que rappelant l’auteur, peut ne pas
être le sujet narré.