Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Actes du colloque Mémoire, oubli et réconciliation arrow Cyprien Bodo, Entre devoir de mémoire et abus de mémoire : Une lecture de Quand on refuse on dit non

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Cyprien Bodo, Entre devoir de mémoire et abus de mémoire : Une lecture de Quand on refuse on dit non Version imprimable Suggérer par mail
20-02-2017
Entre devoir de mémoire et abus de mémoire :
Une lecture de Quand on refuse on dit non d’Ahmadou Kourouma
Cyprien Bodo
Université Felix Houphouët Boigny
Résumé : L’article se propose d’analyser les outils théoriques de l’abus de mémoire qui génèrent la mémoire de l’abus et qui constituent des freins à une véritable réconciliation. Citons, la mémoire littérale, la falsification de l’histoire et l’« ethnic patriotism ». Il s’agira, après leur mise en exergue à travers leur opérationnalité dans Quand on refuse on dit non d’Ahmadou Kourouma, de proposer la voie todorovienne du bon usage de la mémoire : la mémoire exemplaire qui apparaît comme une forme de réminiscence réconciliatrice.