Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Actes du colloque Mémoire, oubli et réconciliation arrow Dahigo Guézé Habraham Aimé, Pour une lecture didacticienne du binôme Oubli-Réconciliation

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Dahigo Guézé Habraham Aimé, Pour une lecture didacticienne du binôme Oubli-Réconciliation Version imprimable Suggérer par mail
20-02-2017
Pour une lecture didacticienne du binôme Oubli-Réconciliation
Dahigo Guézé Habraham Aimé,PhD
Universite Alassane 0uattara
 
Résumé: Si le terme réconciliation est lié aux sciences sociales, l’oubli est lié à la psychologie. Ils signifient respectivement le fait de mettre deux choses initialement incompatibles ensemble (réconcilier) et, ne plus être capable de remonter à la mémoire un fait (oubli). Ces deux concepts qui ont marqué les méthodologies de l’enseignement des langues par le traitement qui leur a été réservé en fonction des progrès dans les sciences fondamentales, peut aussi s’appliquer dans la résolution des conflits dans la société humaine.
En nous proposant de faire une lecture didacticienne de ces deux concepts, il s’agit de montrer que la réconciliation et l’oubli relèvent de la description de la dynamique naturelle du progrès tant en didactique que dans les sociétés humaines. Ces deux concepts ne s’excluent pas, mais se complètent dans une harmonie des contraires.