Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Actes du colloque Mémoire, oubli et réconciliation arrow COULIBALY Aboubacar Sidiki, Culture as Language of Reconciliation: A Case Study of Malian and South

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
COULIBALY Aboubacar Sidiki, Culture as Language of Reconciliation: A Case Study of Malian and South Version imprimable Suggérer par mail
20-02-2017
Culture as Language of Reconciliation: A Case Study of Malian and South African Post-Conflict Experiences
COULIBALY Aboubacar Sidiki
Département d’Anglais,
Université des Lettres, Langues et Sciences Humaines de Bamako
 
Résumé : L’article définit et présente les facteurs qui généralement occasionnent les conflits en Afrique. Ensuite, il relativise les points de vue négatifs de certains spécialistes sur l’utilité sociale des conflits, tout en les présentant plutôt comme des leviers de renforcement des liens de cohésion sociale et le préalable à tout véritable changement social. Enfin, il présente un modèle de réconciliation qui utilise l’histoire de façon pédagogique. La culture africaine est aussi utilisée comme un moyen adéquat pour la négociation de la paix et l’atteinte du pardon à travers trois types de stratégies de réconciliation : deux à court terme et l’autre à long terme. Cela implique que dans toute société africaine post-conflit, surtout au Mali et en Côte d’Ivoire, la culture peut être utilisée comme une langue appropriée pour la concrétisation de la paix et la réconciliation à travers l’adoption et la vulgarisation de l’alliance à plaisanterie et les valeurs africaines de la tolérance, du pardon, etc.