Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 21 arrow N’guessan Konan Lazare , Français ivoirien et expression itérative d’un procès

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
N’guessan Konan Lazare , Français ivoirien et expression itérative d’un procès Version imprimable Suggérer par mail
14-12-2017
Français ivoirien et expression itérative d’un procès
N’guessan Konan Lazare 
Université Alassane Ouattara de Bouaké,
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir  


Résumé: L’usage du français en Côte d’Ivoire est soumis à des influences fortes issues des 
pressions que les langues en contact et les usagers exercent sur la langue française. La
conséquence immédiate est la formation d’un français local qui essaie de trouver ses propres
voies à travers une structuration grammaticale et sémantique originale. Un aspect de cette
originalité se trouve dans l’organisation syntaxico-sémantique de l’itération dont l’approche
contrastive permet de constater qu’elle se bâtit sur le principe de la réduplication. L’intérêt de
cet article est de montrer, en effet, que l’approche contrastive entre français local et français
standard en matière d’itération verbale révèle des caractéristiques différentes du fait que le
français local, surtout, s’imprègne des formes structurelles des langues locales.  
 
 
Dernière mise à jour : ( 14-12-2017 )