Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 21 arrow Damanan N’DRE, Les marques possessives du dadjriwale et leurs valeurs sémantiques en discours

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Damanan N’DRE, Les marques possessives du dadjriwale et leurs valeurs sémantiques en discours Version imprimable Suggérer par mail
14-12-2017
Les marques possessives du dadjriwale et leurs valeurs sémantiques en discours


Damanan N’DRE 
Département de Communication,  
Université Alassane Ouattara 
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 
Résumé : Dans cet article, nous traitons des marques possessives du dadjriwalé. Nous
analysons les valeurs sémantiques qu’elles véhiculent en discours. Nous dégageons deux
types de marques possessives, relatives aux structures N1+N2 et N1+CON+N2. Les
premières sont rattachées de fait à la possession inaliénable ; les secondes, à la possession
aliénable. Dans la structure N1+CON+N2, les marques possessives sont la somme d’indices de
pronoms et de la particule [a]. Dans la structure N1+N2, les marques possessives sont
confondues aux indices de pronom. Seul le contexte distributionnel permet de les distinguer.
En discours, l’emploi de telle ou telle marque possessive est lié à des valeurs culturelles.