Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 22 arrow Dr. Angaman Kadio Mathieu, Le capitalisme impérialiste: fondements et fin dans la perspective horkhe

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Dr. Angaman Kadio Mathieu, Le capitalisme impérialiste: fondements et fin dans la perspective horkhe Version imprimable Suggérer par mail
09-01-2018
Le capitalisme impérialiste: fondements et fin dans la perspective horkheimérienne de la
rationalité instrumentale 

Dr. Angaman Kadio Mathieu  
Université Alassane Ouattara, Cote d’Ivoire
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 
Résumé : Sous la domination du capital, la société moderne est le produit de la raison
subjective c'est-à-dire un ratio qui génère un système fondé sur l’intérêt individuel. Pour
Horkheimer, c’est la raison subjective qui est la sève nourricière de la société moderne. Son
but réside dans l’exploitation et la domination de l’homme déplaçant ainsi l’objectif de la
raison sur la voie de son instrumentalisation. Il revient à l’homme d’orienter ses actions vers
la raison objective, une  raison imbue de valeurs, capable de braver la peur et d’injecter une
bonne dose d’humanité dans les actions humaines.