Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 4 arrow Anne Laure Gauville - L’impossible vérité du sexe dans l’oeuvre de Georges Hyvernaud

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Anne Laure Gauville - L’impossible vérité du sexe dans l’oeuvre de Georges Hyvernaud Version imprimable Suggérer par mail
22-08-2009

L’impossible vérité du sexe dans l’oeuvre de Georges Hyvernaud 

Anne Laure Gauville

 Université de Bretagne occidentale (Brest - France) 

Les paradoxes de Georges Hyvernaud sont nombreux. Paradoxe de l’enseignant par vocation qui a sur le métier les mots les plus durs. Durs pour Faucheret, Dardillot mais aussi et surtout pour lui-même, qui se croyait en règle quand Gokelaere n’était qu’un nom sur son carnet entre les F et les H. Paradoxe de l’intellectuel qui reproche beaucoup aux intellectuels, les Péguy, Giraudoux1, Duhamel2, Valéry3 dans une sorte d’exorcisme pour tenter de se défaire de ses propres habits de culture, de s’en départir.

Lire ou télécharger le texte entier (fichier pdf)

Dernière mise à jour : ( 22-08-2009 )