Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 4 arrow Tina Harpin - Le statut double de la famille incestueuse dans le procès du nationalisme

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Tina Harpin - Le statut double de la famille incestueuse dans le procès du nationalisme Version imprimable Suggérer par mail
22-08-2009

Le statut double de la famille incestueuse dans le procès du nationalismeafrikaner : Triomf, traumatisme et culpabilité 

Tina Harpin 

« Le monde entier les regarde. Comme des gens qui en bavent »Triomf (292) 

Paru deux mois à peine après les premières élections libres sud-africaines de 1994 Triomf raconte la vie quotidienne des Benade, une famille afrikaner pauvre, à l’approche des élections qui mettront fin à l’apartheid. Ce premier roman, très remarqué1 de Marlene Van Niekerk, écrit en afrikaans dans un contexte agité et décisif politiquement, n’a apparemment rien d’un roman du traumatisme ou « trauma novel ». Il dépeint pourtant le désastre historique de l’apartheid, et utilise pour cela de façon centrale le motif de l’inceste, étendu à tous les membres de la famille. Mais l’humour et le grotesque qui font des Benade des représentants de l’impasse du nationalisme afrikaner raciste, apparentent l’écriture du roman à une satire politique. Quelle place la fiction pourrait-elle bien ménager au traumatisme si comme nous dit l’auteur, tous, dans cette famille, sont absolument coupables ?

Lire ou télécharger le texte entier (fichier pdf)

Dernière mise à jour : ( 22-08-2009 )