Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 5 arrow Tchouankam Frédéric- Lapiro De Mbanga entre militantisme et dissidence

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Tchouankam Frédéric- Lapiro De Mbanga entre militantisme et dissidence Version imprimable Suggérer par mail
19-01-2010

Lapiro De Mbanga entre militantisme et dissidence

Tchouankam Frédéric

Université de Dschang/ Cameroun

E-mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Introduction

La récente visite du chef de l’Etat camerounais Paul Biya en France du 19 au 21 Juillet

2009 a joué le rôle inattendu de catalyseur en ressuscitant le dossier de l’artiste musicien

Lapiro de Mbanga emprisonné depuis des mois et avec pour motif incitation à la violence et à

la casse lors des événements sociaux qui ont secoué le Cameroun du 25 au 27 Février 2008.

En interpelant directement l’épouse du chef de l’Etat français Carla Bruni Sarkozy en faveur

de la libération de l’artiste, un groupe d’intellectuels de la diaspora camerounaise vivant en

France a voulu attirer l’attention de l’opinion internationale sur l’épineux problème de la

liberté d’expression au Cameroun qui semble pourtant un crédo de la démocratie. D’ailleurs,

le gouvernement actuel en fait son cheval de bataille.

Lire ou télécharger le texte entier (fichier pdf)