Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 8 arrow Edmond Kessé N’GUETTA - La nuit sacrée de Tahar Ben Jelloun: une poétique du renouvellement

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Edmond Kessé N’GUETTA - La nuit sacrée de Tahar Ben Jelloun: une poétique du renouvellement Version imprimable Suggérer par mail
15-12-2011

La nuit sacrée de Tahar Ben Jelloun: une poétique du renouvellement

 

Edmond Kessé N’GUETTA
Université de Cocody-Abidjan

 

L’écriture romanesque maghrébine connait depuis quelques décennies une nouvelle orientation formelle. Cette  écriture est inaugurée en 1980, notamment au Maroc.  Et ses traits principaux, qui rompent avec les errements des modèles antérieurs,  « établissent et confirment une littérature du renouvellement.» Les caractéristiques de cette écriture de la rupture s’inscrivent, en filigrane, dans La nuit sacrée de Tahar Ben Jelloun, comme le laisse entrevoir le titre de la présente contribution :

 

Lire ou télécharger le texte en entier