Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 19 arrow Dr Arthur Modeste ACHIE, Indicible, inaudible et invisible: vibration des sens dans le complexe poés

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Dr Arthur Modeste ACHIE, Indicible, inaudible et invisible: vibration des sens dans le complexe poés Version imprimable Suggérer par mail
20-01-2017
Indicible, inaudible et invisible: vibration des sens dans le complexe poésie/publicité.
Dr Arthur Modeste ACHIE
Université Pelefero Gon Coulibaly
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Résumé: Cet article porte sur message graphique qui intègre à la fois slogan et image dans le complexe poésie/publicité. Il met aussi en avant avons les perçus acoustiques. Le texte permet ainsi de définir poésie publicitaire et publicité poétique. La poésie publicitaire est la façon poétique d’écrire ou de dire la publicité mais aussi la présence de la poésie en tant que genre dans la publicité. Elle est à la fois poétique (manière d’écrire) et spatiale (lieu de rencontre entre genres – genre publicitaire et genre poétique (poésie)). Elle est la synergie entre la poétique et le poétique. Elle est, ainsi, d’abord poésie avant d’être publicitaire. D’un autre côté, la publicité poétique est la caractéristique de la poésie qui se déploie dans la publicité. Elle est le fait de faire la publicité en intégrant la poéticité des intrants : images, son, couleur, mot. D’abord publicité avant tout, elle est ensuite poésie.