Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 8 arrow Youssouf DIAWARA - La redondance et le pléonasme : une identité réductible ou irréductible ?

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Youssouf DIAWARA - La redondance et le pléonasme : une identité réductible ou irréductible ? Version imprimable Suggérer par mail
15-12-2011

La redondance  et le pléonasme : une identité réductible ou irréductible ?

 

Youssouf DIAWARA
Université de Bouaké / Côte d’Ivoire

 

Il n’y a de communication que s’il existe un code commun entre interlocuteurs. Mais ce code peut être altéré par des facteurs qui se présentent sous diverses formes parasitaires. Aussi la langue offre-t-elle au sujet parlant plusieurs techniques langagières dont le pléonasme et/ou la redondance en vue de pallier ce déficit linguistique. Ainsi, pour qu’un signe retrouve sa valeur à un autre point du discours, le locuteur utilise soit la redondance soit le pléonasme, deux procédés qui opèrent :

 

Lire ou télécharger le texte en entier