Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Articles arrow Numéro 19 arrow Kouame ADOU, La représentation dans le roman historique sud-africain : Approche comparative des stra

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Kouame ADOU, La représentation dans le roman historique sud-africain : Approche comparative des stra Version imprimable Suggérer par mail
20-01-2017
La représentation dans le roman historique sud-africain : Approche comparative des
stratégies narratives dans Mhudi de Sol T. Plaatje et Chaka de Thomas Mofolo
Kouame ADOU
Département d’anglais
Université Alassane Ouattara, Bouaké

Résumé: L’Afrique du Sud est probablement le pays qui regorge le plus grand nombre
d’écrivains majeurs en Afrique anglophone. Cependant, le succès littéraire rencontré par les
écrivains de la période de l’apartheid semble avoir plongé dans l’oubli les premiers écrivains
noirs tels que Sol T. Plaaje et Thomas Mofolo. Dans cette étude comparative sur la
représentation du réel, nous montrons que dans les deux premiers romans écrits dans ce
pays,c’est-à-dire Mhudi et Chaka, Plaatje et Mofolofont usage de différents modes de
narration pour dépeindre la réalité historique et sociologique de l’Afrique du Sud
traditionnelle. L’analyse révèle que tout en utilisant des stratégies narratives différentes dans
ces deux romans qui relèvent du genre épique et de la poésie héroïque,ces deux écrivains font
usage du réalisme, du réalisme magique, de la pastorale et du fantastique afin de décrire la
réalité historique et culturelle de l’Afrique du Sud.